• 815 - La route de l'impossible au Salagou (34) !

     

    815 - La route de l'impossible au Salagou (34) 

     

    Suite Art.814

    Lorsque nous sommes allés à Celles le lendemain, nous avons quitté l’Aire de repos et de services (8€) sur laquelle nous avions passé une bonne nuit. Et nous avons rejoint Celles par la route du barrage qui ne peut être emprunté que par des véhicules autorisés jusqu'à 3,5T car la route est très abimée et nous fait penser à celles de l’émission qui passe régulièrement à la TV, qui raconte et montre certaines routes du monde hyper dangereuses, empruntées par de gros camions à la charge impressionnante. Bon, le rapprochement est largement exagéré mais n’empêche que la route était mauvaise, étroite et ne donnait donc pas confiance au fur et à mesure de la progression du Baluchon. Heureusement, elle ne fut pas longue !

    814 - La route de l’impossible au Salagou !

    Le barrage !

    814 - La route de l’impossible au Salagou !

    814 - La route de l’impossible au Salagou !

    814 - La route de l’impossible au Salagou !

    814 - La route de l’impossible au Salagou !

    814 - La route de l’impossible au Salagou !

    815 - La route de l'impossible au Salagou (34)

    815 - La route de l'impossible au Salagou (34) 

    Et nous avons aperçu Celles !

    814 - La route de l’impossible au Salagou !

    Nous nous sommes approchés et avons garé le CCar, l’accès étant interdit aux véhicules. Le village donne une impression bizarre car les 17 maisons sont en ruines. Seule la Mairie a été reconstruite et assure une permanence une fois par semaine.

    815 - La route de l'impossible au Salagou (34) 

    815 - La route de l'impossible au Salagou (34)

    815 - La route de l'impossible au Salagou (34)

    C’est en 1969 exactement que l’idée de construire un barrage est lancée. On exproprie les habitants… On détourne deux rivières… et c’est avec 170 millions de cubes d’eau que la vallée est inondée pour former le lac que nous avons sous les yeux.  

    815 - La route de l'impossible au Salagou (34)

    815 - La route de l'impossible au Salagou (34)

    Oui mais voilà, ce village que l’on a vidé de ses 80 habitants puisqu’il allait être submergé par les eaux, ne le sera pas. Ce projet sera annulé ! Le lac n’arrivera pas jusqu’à lui et le village abandonné tombera en ruine au fil des ans !  

    815 - La route de l'impossible au Salagou (34) 

    815 - La route de l'impossible au Salagou (34)

    815 - La route de l'impossible au Salagou (34)

    815 - La route de l'impossible au Salagou (34)

    815 - La route de l'impossible au Salagou (34)

    815 - La route de l'impossible au Salagou (34)

    815 - La route de l'impossible au Salagou (34)

    815 - La route de l'impossible au Salagou (34)

    815 - La route de l'impossible au Salagou (34)

    815 - La route de l'impossible au Salagou (34)

    815 - La route de l'impossible au Salagou (34)

    815 - La route de l'impossible au Salagou (34)

    Le lac et ce village fantôme attire 300 000 visiteurs chaque année et il est donc possible qu’il reste en ruine pour continuer à attirer les curieux. C’est en tout cas l’impression qu’il peut donner, mais l’Association qui s’occupe de sa réhabilitation clame haut et fort qu’il n’en est rien !

    815 - La route de l'impossible au Salagou (34)

    815 - La route de l'impossible au Salagou (34)

    815 - La route de l'impossible au Salagou (34)

    Affaire à suivre donc, et si nous pouvions donner un avis, nous qui visitons les villages avec joie comme beaucoup, nous aurions visité Celles avec bien plus d'enthousiasme s'il avait été debout !

    Bonjour à tous, un petit mot pour vous dire que suite à un problème technique du côté de l'embrayage, Le Baluchon a dû écourter ses vacances et rentrer au bercail alors qu'il traversait l'Auvergne et devait arriver en Bourgogne dans les heures suivantes. Pour l'heure, il se repose dans le jardin en attendant son rdv chez le Doc des CCars, jeudi prochain. Bien sûr il espère que son problème n'est pas trop ennuyeux et la réparation trop onéreuse pour pouvoir profiter encore des quelques jours de vacances qui lui restera. Le périple en Bourgogne est remis à plus tard et ce sera donc sur les routes bretonnes qu'il terminera cette virée estivale, si cela est possible. JF et C-C sont évidemment très déçus mais ce sont les aléas de la vie comme on dit, et ce n'est que partie remise comme on dit aussi.  Heureusement, il y a suffisamment de promenades et de découvertes à raconter, avec ce que Le Baluchon a pu leur montrer avant sa panne, c'est pourquoi vous pourrez continuer à suivre cette virée de l'été encore un bon moment avant qu'elle ne tourne court ! Du coup, Claire-Cerise a repris le chemin des blogs depuis ce retour inattendu et en profite pour distribuer ses coms à la volée ! Bonne lecture à tous et merci de votre fidélité !

     

    Et mardi 9 août… 

    Un bleu turquoise envoûtant ! 

    Claire-Cerise

     

    814 - La route de l’impossible au Salagou !

    « 814 - Le Lac du Salagou (34) !816 - Ô Lac de Ste Croix du Verdon ! »

  • Commentaires

    1
    Mardi 2 Août 2016 à 23:51

    Nous avons également visité ce village fantôme mais nous n'avons pas dû emprunter la même route car je n'ai pas souvenance d'une route défoncée. Nous n'avons pas eu la vue de haut du village en arrivant. Tes photos de l'approche sont superbes. 

      • Mercredi 3 Août 2016 à 00:02

        Bonsoir Gloria, Nous avons pris la route qui mène au barrage et qui est bien défoncée. Mais elle n'accepte pas les véhicules de plus de 3,5T ce qui est peut-être le cas du tien. C'est  pourquoi nous sommes arrivés sur les lieux par le haut, en dominant le village. ... Bon, tu n'as pas pu lire ce que j'ai rajouté en bas de l'article puisque je viens juste de le déposer. Tu en prendras connaissance plus tard. GBizhous Gloria.

    2
    Mercredi 3 Août 2016 à 06:16

    Et oui, Celles est un bien beau petit village abandonné, où nous allons souvent, tu t'en doutes bien, c'est pas très loin de chez nous, et ... il y a de quoi s'installer avec nos C.C. C'est vrai, moi aussi j'aimerais bien que l'Association réhabilite bien ce village, qui est dans un décor merveilleux ... 
    J'espère que jeudi le doc des C.C. pourra guérir le Baluchon, et que vous pourrez reprendre la route, c'est tout le mal que je vous souhaite.  Plein de bisous à tous les deux.

      • Mercredi 3 Août 2016 à 09:40

        Coucou Monique ! Le site est chouette même si ces ruines sont un peu sinistres. Il est sûr que c'est un bel endroit autour de ce lac pour faire de belles promenades. Les couleurs doivent changer au cours des saisons certainement et pour la photo c'est génial ! Espérons qu'un jour ce village retrouve de sa superbe ! En attendant, nous avons retrouvé la pluie qui tombe sans relâche et qui nous plombe le moral. Espérons que la Baluchon sera vite réparé !!!  J'espère que tu vas mieux ! GBizhous à vous deux !

    3
    Mercredi 3 Août 2016 à 07:16

    dommage ce village abandonné, j'espère que l'association réussira à le faire revivre ! bon rétablissement au baluchon ! bises, papé

      • Mercredi 3 Août 2016 à 09:44

        Coucou Papé ! Oui ce serait bien de le voir debout ce village ! Il faudrait qu'il soit animé au moins pendant l'été, en attendant mieux ! Merci de ton com... nous sommes bloqués à la maison pour plusieurs jours, ce qui va me permettre de profiter d'Internet. Notre virée n'a pas été gatée de ce côté là cette fois-ci. Nous captions nettement mieux lorsque nous étions de ton côté !! Vas comprendre ! Bon.. profitez bien de la chaleur... nous la regrettons déjà !! GBizhous à vous deux !

    4
    Mercredi 3 Août 2016 à 08:06

    Bonjour …
    <<< Le village a été exproprié lors de la mise en eau du barrage du Salagou, à la fin des années 1960. À l'époque, il était prévu de réaliser le plan d'eau en deux étapes, d'abord à la cote 139, puis ultérieurement à la cote 150. "Celles" étant à 144 m d'altitude en moyenne aurait donc dû être submergée, d'où son maintien à l'état de ruines. >>>
    Étonnant et beau village … Très beau reportage sur les terres rouges de l'Hérault ...
    Bonne journée … Amicalement … ¢ℓαυ∂є

     

    ______________________________________________

      • Mercredi 3 Août 2016 à 09:53

        Oui Claude, le destin de ce village rejoint tous  les autres dès qu'il a fallu construire des barrages. C'est ainsi au Lac de Ste Croix du Verdon, comme au lac de Serre-ponçon, comme celui de Guerlédan, et j'en passe... !!! Le problème au Salagou, c'est que le village a été vidé des ses habitants qui sont partis vivre ailleurs, aidés financièrement par l'Etat.. mais finalement, il n'a pas été nécessaire d'engloutir leur village sous le lac, et donc... il est resté inhabité depuis. Merci Claude d'avoir apprécié ce reportage. GBizh et bel été !

    5
    christel
    Mercredi 3 Août 2016 à 08:50

    Ah mince c'est la cata avec le ccar en panne ! Espérons que vous pourrez reprendre rapidement vos "virées" aussi agréables pour vous que pour nous !yes Très beau reportage avec de magnifiques photos ......quel dommage de laisser ce village en l'état il faudrait pouvoir le faire vivre à nouveau peut être avec des artistes et artisans pour toujours attirer les touristes et expliquer son histoire .......byzh à bientôt bonne journée

      • Mercredi 3 Août 2016 à 10:02

        Coucou Christel, Oui c'est la cata.. en espérant que cela soit réparable mais il nous manquera nos 4 dernières semaines de virée ! En attendant nous sommes derrière nos carreaux à regarder la pluie tombée. Il y a de quoi déprimer ! Nous sommes au mois d'août qd même !! Bon, la météo prévoit une amélioration ce w-end.. on a tjrs espoir que cela dure à chaque éclaircie, alors espérons ! Quant au Salagou, c'est sûr que de faire venir des artistes au moins l'été serait une bonne idée. Et les visiteurs seraient sûrement contents de participer à la restauration du site en payant à l'entrée. À suivre en tout cas ! GBizhous Christel... nous avons croisé bcp de Jehanne !!

    6
    Mercredi 3 Août 2016 à 08:55

    impressionnant village superbes photos

    désolée pour le CC

    bises a vous deux

    lyly

      • Mercredi 3 Août 2016 à 10:03

        Coucou Lyly ! Oui c'est tout cela à la fois :+)) ! Merci à toi et GBizhous à vous deux !

    7
    Mercredi 3 Août 2016 à 09:15
    Claudine/canelle

    Surprenant ce village déserté , j'espère qu'on va pouvoir lui redonner un semblant de vie ..

    Triste retour , pour une fin de vacances un peu bousculée !

    Esperons qe cela ne sera pas trop grave !

    Bises à vous deux

      • Mercredi 3 Août 2016 à 10:08

        Coucou Claudine ! Oui espérons que ce village va revivre de ses ruines un jour. Il est étonnant d'avoir commencé par reconstruire la mairie. Nous allons rester à l'écoute de ce qu'il s'y fait ! ... Oui, Le Baluchon subit de plus en plus de pannes au cours de nos virées. Espérons qu'il tienne le coup encore longtemps ! GBizhous à vous deux !

    8
    Jeudi 4 Août 2016 à 07:57
    Tégé

    Bonjour, pas de chance pour Baluchon, vous avez quand même réussi à rentrer par vos propres moyens,  c'est déjà bien , car par l'assistance c'est la galère !!!

    Gbizhs

      • Jeudi 4 Août 2016 à 09:23

        Coucou Tégé ! Ben oui, pas de chance ! Il n'est plus très jeune notre Baluchon ! Nous sommes rentrés en vitesse, avant que ça se complique encore plus, avec une pédale d'embrayage hs et la 5ème bloquée sur la voie express bretonne. JF s'est payé 900km d'affilé, avec juste un arrêt goûter et un arrêt dîner. Nous sommes arrivés à la maison à 2h45. C'est aujourd'hui que nous menons le Baluchon au garage. Nous allons savoir ce qu'il a exactement et ce qu'il faut lui faire, dans les heures qui vont suivre ! Lorsqu'on s'est parlé au tél l'autre jour, avec toi et Eléonor, on était loin de penser qu'on écourterait nos vacances !! Heureusement depuis, nous avons vu de jolies choses à raconter encore ! Cela permet de rester dans l'ambiance en revivant les choses virtuellement ! GBizhous à vous deux !

    9
    Jeudi 4 Août 2016 à 10:43

    merci! je connaissais le lac, mais pas le village, grace à toi c'est fait! gros bisous Claire. cathy

      • Vendredi 5 Août 2016 à 14:36

        Coucou Cathy, par rapport au Camping et à l'Aire de repos des CCar, le village est complètement de l'autre côté. Il y a une île entre les deux ce qui empêche d'avoir une vue globale du lac. Tu iras à un futur passage ! GBizhous !

    10
    Vendredi 5 Août 2016 à 10:04

    Coucou Claire-Cerise

    Ah ces projets parfois pharaoniques qui se terminent dans les placards des bureaux d'étude. Parfois, un début de réalisation fait sourire ou grincer des dents, c'est selon. À Lyon, près de Fourvière, il y a un pont qui débouche ... sur le vide ! Que voulaient faire le constructeur, on se demande ...

    Bises

      • Vendredi 5 Août 2016 à 14:45

        Coucou Christian, Un pont sur le vide ? Il y a de l'eau en dessous ? C'est peut-être un plongeoir ! Hi hi ! En tout cas je n'irai pas m'y aventurer !!! Pour Celles, il est sûr que cela à manquer de calcul où de décisions raisonnables parce qu'il a fallu indemniser tous ces expropriés et finalement, ils auraient pu rester chez eux ! Maintenant, je pense qu'ils ont gagné au change, donc je ne les plains pas ! C'est comme à Serre-Ponçon, bcp sont partis s'installer sur la Côte d'Azur, ce qui n'était pas envisageable financièrement avant ! Merci de ton anecdote Christian ! GBizhous.

    11
    Lundi 8 Août 2016 à 22:13

    Bonsoir Claire Cerise,  Celles et le lac du Salagou sont à une demi heure en voiture de chez moi. Je passe assez souvent dans ce coin pour aller chez des amis. Ma fille est même photographiée près du lac en juillet 1980, il ne faisait pas chaud en début de juillet, cette année là. Ma fille portait un gilet sur la photo. Donc je connais mais je ne m'arrête plus au lac car nous avons notre piscine dans le jardin pour nous baigner l'été. Merci beaucoup et bises du sud.

      • Mardi 9 Août 2016 à 00:56

        Bonsoir Elisabeth, Je trouve ce lac très intéressant pour la photo. Pour s'y baigner nous n'avons pas été tentés car le vent était extrêmement violent ces jours là. Amusant en tout cas de me dire que tu es dans ce coin là. Je pourrai désormais imaginer ton environnement !  Merci et GBizhous Elisabeth. (Je t'ai aperçue sur FB sur le mur du Pierrot... j'y passe de temps en temps aussi..)

      • Mardi 9 Août 2016 à 17:00

        Il y a quelques semaines que je suis amie sur FB avec Pierrot qui s'est lassé de son blog. Je pensais qu'il avait disparu mais c'est grâce à Praline (Aline sur FB ) que je l'ai retrouvé. J'ai enterré ma maman jeudi dernier, elle est décédé dimanche 31 juillet, son état s'est dégradé progressivement depuis 2004. Cela a été difficile, vu qu'elle vivait dans le Nord et moi dans le Sud. Pas facile de voir ses parents décliner comme ça. Elle ne pesait plus que 42 kgs au mois de mars, la dernière fois que nous l'avions vue. Quand ma soeur d'Angleterre est venue la voir fin juin, elle a voulu lui donner à manger mais ma mère s'est tournée de l'autre côté en disant : "non, mourir". Ma mère faisait de plus en plus de difficulté pour manger depuis un an. Voilà.... une page se tourne. je te souhaite un bon après midi, bises.

         

    12
    Bébert 33
    Jeudi 11 Août 2016 à 17:46
    Bonjour claire. Ah quel endroit. Dur dur pour le ccar et les vacances. Gros bisous depuis nos vacances. A+++
    13
    Samedi 27 Août 2016 à 10:26

    Nous avons également visité ce village fantome. Contrairement à Tignes ou Naussac, il n'a pas été immergé. Ah la bêtise humaine de ces histoires de barrages et à Celles, en plus, des mauvais calculs. je pense à ces pauvres familles délogées...pour rien ......:-(

      • Jeudi 1er Septembre 2016 à 19:19

        Bonjour Simone et bienvenue sur mon Blog, c'est sûr que cela a dû être un moment dur pour certains. Mais espérons qu'ils ont été aidés financièrement, comme certains villageois du Lac de Serre-Ponçon qui sont partis vivre sur la Côte d'Azur, ils n'auraient jamais pu le faire sinon. Les racines ne sont pas perdues, même si la maison est en ruines. Merci de ton intervention Simone et belle soirée à toi !  

    14
    Mercredi 31 Août 2016 à 12:48

    C'est fou ce que j'ai comme retard!

    Je reviens très vite...

      • Jeudi 1er Septembre 2016 à 19:22

        Pas grave Petite Jeanne, moi aussi je suis à la bourre ! La rentrée est déjà là, mais je ne suis pas prête du tout ! Tu fais comme tu peux ! GBizhous !



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :