• 222 - La Roche-Posay

     

    La Roche-Posay (2)

    Suite de l’art. 220

     

    Et voici la dernière visite de notre dernière matinée de notre dernière journée de vacances !

     

    12 jours de balades racontés en 40 articles sur 1 mois et demi…

    Ma Doué !

    Qu’est-ce que ce sera lorsque nous partirons 3 mois !!!!!!!!!

    :+))

     

    Après Angles-sur-l’Anglin, nous voici donc à la Roche-Posay, grande station thermale connue, située au carrefour du Berry, de la Touraine et du Poitou. Elle est donc une frontière géographique, linguistique et historique et sa situation fait d’elle une terre d’accueil mais aussi de passage. Elle est bordée de la Creuse et de la Gartempe.

    1 La France (2)

    Nous allons donc découvrir :

    …son église Notre-Dame fortifiée et de style roman pour son clocher du XIème siècle. Ce dernier est encadré de tourelles carrées à mâchicoulis posées sur d’énormes contreforts. L’intérieur, du XIV et XVème, est de style gothique.

    La Roche-Posay (10)

    Dans laquelle nous trouverons un vitrail représentant... une Jehanne, ben oui !... que je laisse à Eléonor le soin de présenter dans la Communauté :

    La Roche-Posay (13)

    …son donjon… l’élément militaire le mieux conservé de la ville, construit au XIIème siècle. Il mesure 25 m de haut et « ses murs sont si larges que l’escalier pour accéder aux étages se trouve dans ses épaisseurs »

    La Roche-Posay (9)

    …sa porte de ville…

    La Roche-Posay (12)

    …ses maisons …

    La Roche-Posay (8)

    La Roche-Posay (11)

    La Roche-Posay (3)

    La Roche-Posay (4)

    La Roche-Posay (7)

    En 1152, Louis VII répudie Aliénor d’Aquitaine qui, reprenant sa dot (l’Aquitaine) se remarie avec le futur roi d’Angleterre, Henry II qui agrandit ainsi son empire angevin.

     

    Philippe Auguste, St Louis et Philippe le Bel, rétablissent l’équilibre mais les querelles de "Familles Royales" provoquent des prétentions pour le Trône de France. C’est La Guerre avec ses désastres et ses conséquences. !!!

    Pendant la guerre de Cent ans la Roche-Posay devient anglaise après la capture du roi de France par les anglais à la bataille de Poitiers en 1356.

    En 1369 la ville est reprise par Kerlouët (un breton je vous fais remarquer !) qui en devient gouverneur.

    La Roche-Posay (5)

    Il s’alliera avec Bertrand Du Guesclin (autre breton... et quel breton !) pour reprendre La Rochelle, Poitiers, Angles de St Savin et Chauvigny…

    La légende dit que Du Guesclin au retour des campagnes d’Espagne à la fin du XIVème siècle, aurait découvert les sources de la Roche-Posay pour s’y abreuver et y aurait plongé son cheval qui souffrait d’eczéma. Celui-ci en serait ressorti guéri…

    Et c’est ainsi que la belle histoire d’une eau pas comme les autres commence…

    La Roche-Posay (6)

    Au XVIIème siècle Pierre Milon, qui est le médecin d’Henri IV et de Louis XIII, part à la Roche-Posay pour réaliser les premières analyses de cette eau thermale dont la réputation thérapeutique est déjà reconnue. Nous sommes en 1617.

    Au début du XIXème, le Général Bonaparte fait édifier à son retour d’Egypte, un hôpital thermal pour traiter les dermatoses de ses soldats.

    L’Académie de Médecine reconnait la station d’utilité publique en 1897.

     

    Est inauguré en 1905, le premier Centre Thermal.

     

    En 1913 La Roche-Posay est déclaré officiellement Station Hydrominérale par l’Académie de Médecine.

     

    De nos jours, la commune vit du tourisme que le thermalisme génère : hôtels, restaurants, casino. La réputation des soins de cette petite station thermale a permis la création d’une marque de produits cosmétiques : La Roche-Posay.

     

    fontaines004

     

    L’eau thermale de la Roche-Posay, exceptionnellement riche en Sélénium, est unique au monde. Elle est dédiée à la peau et soigne diverses affections cutanées telles que : l’eczéma, le psoriasis, les cicatrices et les brûlures, l’acné sévère et rosacée. Ses vertus thérapeutiques sont : apaisante, décongestionnante, cicatrisante, antiprurigineuse, anti-inflammatoire.

     

    Le Centre thermal est aujourd’hui le plus important d’Europe. Les patients sont accueillis sur deux sites, par deux équipes de dermatologues indépendants : Les Thermes du Connétable et les Thermes St Roch. Les enfants représentent 1/3 des patients !

     

    Nous arrivons devant le bâtiment des Thermes où des robinets sont là pour permettre aux visiteurs de goûter cette eau bienfaitrice. Des verres sont à disposition et nous nous exécutons ! Par cette chaleur, cela fait du bien !!!

     

    La Roche-Posay

     

    Et voilà notre visite de la Roche-Posay terminée !

     

    Nous rentrons chez Eléonor et Tégé pour déjeuner et nous filerons ensuite chacun de notre côté après s’être promis de se revoir bientôt !

     

    Grand merci à eux deux pour leur accueil dans leur magnifique havre de paix et merci pour toutes ces balades faites avec beaucoup de gourmandises !

     

    Je m’en suis encore pourléchée les babines en préparant les articles !!!

     

    Le Baluchon, après avoir salué Jolly Jumper, reprend la route et, cette fois-ci pour un tout droit jusqu’à la Pointe bretonne !

     

    Retour !

     

    Merci à tous de nous avoir suivis dans notre belle virée !

     

    En espérant que vous avez découvert ou redécouvert de beaux sites avec nous !

     

    Claire-Cerise

     

    photos024

     

    « 221 - Aux « Jours » d’aujourd’hui à Angles-sur-l’Anglin223 - Mais revenons à nos pénates ! »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :