• 220 - Angles-sur-l'Anglin

     

    Angles-sur-Anglin (28)

     

    Suite de l’art. 218

    1 La France (2)

    Nous sommes le samedi 9 octobre et nous nous levons de bon matin pour être prêts au pied du Baluchon à 9h, heure sonnante, où nous avons RdV avec Eléonor et Tégé.

    La nuit fut calme dans le verger de la magnifique longère poitevine qu'Eléonor et Tégé rénovent petit à petit.

    Nous voilà donc chaussés de nos chaussures de marche et parés de nos APN bien évidemment.

    Nous allons faire en cette matinée, le tour d’Angles-sur-l'Anglin et le tour de La Roche-Posay !

    Angles-sur-Anglin (5)

    Vaste programme en un temps très court car… après la pause de midi, chacun vaquera à ses occupations. Eléonor retournera vers ses troglos où l’attend un groupe de visiteurs… Tégé restera au foyer puisque le w-end est là, et nous… nous retournerons vers nos pénates car… notre virée Bretagne-Var-Poitou-Bretagne se termine aujourd’hui même !!

    Il fait toujours beau et chaud !

    Nous faisons une première pause sur les bords de la Creuse où se trouve l’ancien atelier d’un menuisier ouvert à tous vents ! Le soleil s’amuse avec la Creuse et nous offre un paysage magnifique.

     

    Angles-sur-Anglin (6)

    Angles-sur-Anglin (7)

    Dans l’atelier, les traces d’activités ne manquent pas… tels que ces gros clous restés dans un des murs…

    Angles-sur-Anglin (8)

    En face, de l’autre côté de la route, se trouvent des caves troglodytiques où des boxes à chevaux sont encore visibles !

    Atelier sur la Creuse

    Nous reprenons la route car le temps presse et, nous arrivons à Angles-sur-l'Anglin.

    Angles-sur-Anglin (10)

    Angles-sur-Anglin (9)

    Angles-sur-Anglin (19)

    Anglin est la rivière qui coule au pied du village, affluent de la Gartempe, elle-même affluent de la Creuse.

    Angles-sur-Anglin (31)

    Angles-sur-Anglin (35)

    Angles-sur-Anglin (34)

    Angles et l’Anglin comme l’Angleterre tiennent leur nom d’une tribu saxonne très turbulente : les Angles qui participèrent avant le Vème siècle à l’invasion de la Grande-Bretagne.

    Comment sont-ils arrivés là ? C’est Charlemagne qui dirigea une partie de leurs descendants vers les bords de l’Angla qui allait devenir l’Anglin.

    La vallée de l’Anglin depuis des périodes très reculées a connu une occupation humaine puisque se succédèrent dans la région : Celtes, Pictons, Gallo-Romains… On rencontre des vestiges tout au long de la vallée de : menhirs, dolmens, carrières de sarcophages…

    Quel bijou ce village ! Bien sûr, nous n’aurons pas le loisir d’en faire tout le tour car il y a beaucoup à voir mais… nous verrons le château, quelques rues du village...

    ... et une entreprise artisanale que je vous présenterai demain.

    Et voici donc, le château :

    Angles-sur-Anglin (23)

    Angles-sur-Anglin (18)

    Angles-sur-Anglin (17)

    Angles-sur-Anglin (2)

    Angles-sur-Anglin (4)

    Construit vers 1025 par l’évêque de Poitiers, il fut au XIIème siècle la propriété de la famille des Lusignan qui le revend au XIIIème à l’évêque de Poitiers de l’époque.

    Angles-sur-Anglin (20)

    Angles-sur-Anglin (21)

    Mais en 1356, la bataille de Maupertuis voit la victoire des anglais et la forteresse leur sera cédée par le traité de Brétigny.

    En 1372, le château est repris par Du Guesclinhttp://duguesclin.free.fr/guerre_de_cent_ans/page/Bertrand-du-Guesclin.htm

    Début XVème, deux évêques vont se succéder pour entreprendre le remaniement de la vieille forteresse. Le souci de défense va laisser la place au souci d’agrément…

    Hugues de Bombarel (1424-1441) fera édifier un logis d’habitation et modifiera le vieux donjon en signant son œuvre sur celui-ci de ses armes : 3 coquilles St Jacques et une demie molette d’éperon.

    Angles-sur-Anglin (24)

    La porte du donjon

    Angles-sur-Anglin (25)

    Guillaume de Charpagne (1441-1448) poursuivra l’œuvre…

    Arrivent les guerres de religion et de la Fronde et, avec elles, une succession de pillages, de conquêtes et de reconquêtes. En 1652 la forteresse est reconquise pour Louis XIV par le gouverneur du Poitou mais un audit déclarera la forteresse comme ruine. En 1708 une autre expertise ayant la même conclusion, le parlement de Paris exempte les évêques de Poitiers de leur devoir d’entretien.

    Angles-sur-Anglin (13)

    A la Révolution, la commune décide d’utiliser la forteresse comme carrière de pierres mais, l’accès difficile et la demande peu importante sauvent les ruines.

    Angles-sur-Anglin (33)Angles-sur-Anglin (29)

    Angles-sur-Anglin (30)

    Au XIXème siècle les Anglois y entretiennent leur jardin.

    En 1882 le château redevient propriété privée puis sera revendu en 1921 à la société des Antiquaires de l’Ouest, qui le fait classer monuments historique en 1926.

    En 1986, la commune rachète la forteresse pour le franc symbolique et s’emploie depuis à sa sauvegarde.

    Angles-sur-Anglin (32)Angles-sur-Anglin (38)

    Tenez-vous bien !... on nous regarde !

     

    Angles-sur-Anglin (36)

     

    Mais SI.... LÀ !

     

    Angles-sur-Anglin (37)

    Nous déambulons dans les petites rues typiques à la suite d’Eléonor qui nous entraîne vers la devanture d’une boutique de « Jours » que je vous conterai demain !

    Angles-sur-Anglin (22)

    Angles-sur-Anglin (14)Angles-sur-Anglin (15)

    Angles-sur-Anglin (11)

    Angles-sur-Anglin (12)

    Voilà donc la première visite de la matinée terminée !

     

    A demain pour d’autres aventures tout aussi passionnantes les unes que les autres !

    (Formule de la fifille de la maison !)

     

    Claire-Cerise

     

    photos024

     

    « 219 - Gouttes, gouttelettes de pluie…221 - Aux « Jours » d’aujourd’hui à Angles-sur-l’Anglin »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :